Le Grand Firewall face à la liberté

Posté le par David

La Chine est un pays qui attire et qui fascine par sa croissance et est devenu l’une des principales usines du monde. Derrière cette image qui se transmet à travers le monde se cache une bien autre réalité. Bien que plus ouvert sur le monde que par le passé, la Chine continue de censurer considérablement internet à travers son Grand Firewall. Afin de naviguer librement et de manière sécurisée sur internet, vous devrez utiliser un Virtual Private Network (VPN).

Le Grand Firewall, voilà le nom du plus grand ennemi des habitants chinois et des expatriés. En effet, afin de lutter contre les opposants aux régimes, très friands de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, le gouvernement chinois a mis en place, aux débuts des années 2000, ce que l’on appelle maintenant le Grand Firewall.

Ce pare-feu, à l’image de la Grande Muraille de Chine et ses plus de 6000km de long, a pour mission de contrôler et de censure l’internet. Le but ce de dernier n’est pas uniquement de lutter contre les opposants politiques, mais aussi de favoriser l’économie chinoise avec les applications locales. On pense notamment à Wechat, concurrent numéro 1 de Whatsapp.

En bloquant les applications étrangères, le gouvernement chinois permet à ses applications locales de se développer. C’est ainsi que Wechat compte aujourd’hui près de 1 milliard d’utilisateurs...soit presque toute la population chinoise (1,3 milliard). Il en va de même pour le moteur de recherche Google, également censuré en Chine, le réseau social Facebook, et bien d’autres !

Si vous vous rendez en Chine et que vous n’utilisez pas de VPN, attendez-vous à devoir dire adieu aux applications suivantes :

- Facebook

- Youtube

- Whatsapp

- Google

- Twitter

- Netflix

- Snapchat

- Instagram

- Wikipédia

- TF1, France 2, France 3, M6, Canal+, beIN Sport

- ...et bien d’autres encore.

Une accentuation de la censure

Toutes ces applications sont de plus en plus difficiles à accéder année après année. En effet, alors que l’on pourrait croire que la Chine a tendance à s’ouvrir sur le monde, il en va bien différemment dans la réalité.

En juin 2017, le gouvernement chinois avait demandé à Apple de retirer toutes les applications VPN de l’Apple Store. Tim Cook, sous pression pour des raisons de politique internationale, avait alors dû céder, et retirer les applications VPN de l’Apple Store.

Toute personne se rendant en Chine, ou étant déjà en Chine, s’est alors retrouvée, du jour au lendemain, dans l’incapacité de télécharger un VPN sur l’Apple Store. Bien évidemment, les personnes en utilisant déjà un ont pu continuer à l’utiliser... mais pour combien de temps ?

La censure s’est encore accentuée en février 2018 lorsque le protocole VPN le plus utilisé au monde a été également bloqué. Seuls les fournisseurs de VPN les plus avancés du marché parviennent encore à fonctionner à l’heure actuelle en Chine. En effet, ils proposent différents protocoles de cryptage qui peuvent se substituer au protocole de référence qui n’est autre que OpenVPN. On pense notamment à IKEV, L2TP/IPSec ou bien le protocole PPTP.

Le VPN est vraiment l’outil le plus utilisé en Chine pour gagner en liberté. Les expatriés sont presque obligés d'en utiliser si ils veulent garder le contact avec leurs bonnes habitudes. Vous trouverez ici une liste des meilleurs VPN en Chine.

Il s’agit là de la seule solution qui permet aux individus de continuer à naviguer librement et sans se faire espionner en Chine. Si vous vous apprêtez à partir pour la Chine, vous êtes prévenus. Si vous n’avez pas de VPN, vous devrez faire face à la censure du Grand Firewall chinois et devrez faire sans vos applications favorites.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché sur le site, mais nous pourrons vous répondre si nécessaire.


Proposer un article

Tags
VPNChineCensureSécuritéAnonymatInternet

Déclaration Cnil : 1086105
©1two, tous droits réservés 2018. Screenshots par Robothumb.