Les VPN gratuits : pourquoi faut-il s’en méfier ?

Posté le par vpnactu

Le VPN (Virtual Private Network) est de plus en plus utiliser en France et à travers le monde. Beaucoup de gens optent malgré tout pour des VPN gratuits sans vraiment savoir ce que cela induit.

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN en anglais) se démocratisent de plus en plus en France et à l’étranger. Cette observation est particulièrement due au nombre de personnes qui optent pour l’utilisation de VPN gratuits. Afin de vous sensibiliser sur les risques que vous encourez en optant pour une telle solution, nous allons consacrer un article complet sur ce sujet.

Un très grand nombre de limitations

Sans surprise, il est plus que difficile d’obtenir un service de qualité de manière gratuite, particulièrement en 2018. Et le VPN ne fait bien entendu pas exception à cette règle au travers des fournisseurs qui se spécialisent dans les offres gratuites.

Si vous êtes à la recherche d’un Virtual Private Network, nous pensons qu’il peut être intéressant pour vous d’avoir quelques éléments supplémentaires en votre possession. Cela vous évitera de regretter par la suite votre choix.

Serveurs

Les fournisseurs de VPN gratuits ne vous proposeront pas une très grande variété de serveurs. En effet du fait de leur gratuité, il leur est difficile d’avoir un nombre de serveurs aussi important que des fournisseurs payants. Pour les références sur le marché du payant, vous aurez par exemple accès à près de 4000 serveurs tandis qu’un fournisseur de VPN gratuit ne vous en proposera qu’une dizaine.

Si vous couplez cela au fait que vous allez devoir partager ces serveurs avec de nombreuses personnes, vous vous rendrez vite compte que les performances offertes par un VPN gratuit ne vous permettront pas de tout faire. Nous y reviendrons par la suite.

Pays

Le but du VPN est de pouvoir modifier son IP et d’ainsi changer votre localisation dans le monde. Il vous sera par exemple possible de vous faire passer comme étant aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne… Cela vous permettra ainsi d’accéder à des contenus qui vous serez en temps normal interdit. Pour citer quelques exemples concrets, vous pourriez par exemple accéder depuis la France à : Netflix UK, US, à Hulu ou à des chaînes de télévision étrangères comme RTS, ARD, BBC etc.

Malheureusement, en optant pour un VPN gratuit vous serez extrêmement limité dans vos choix. Ces derniers ne proposent en général que 4 ou 5 pays, réduisant grandement votre champ d’action. A titre de comparaison, la plupart des acteurs payants vous proposent des serveurs dans pas loin de 100 pays. De quoi placer votre adresse IP dans des lieux on ne peut plus exotiques.

Vitesse et utilisation de données

Dernier point que nous souhaitions aborder pour mieux caractériser l’offre des fournisseurs de VPN gratuits : la limitation de vitesse et d’utilisation de données.

Chaque page ou vidéo que vous visualisez sur Internet consomme de la bande passante. Une vidéo HD sur YouTube pourra par exemple nécessiter le téléchargement de 150Mo de données. Et c’est là que le bât blesse avec les VPN entièrement gratuits.

En plus de limiter votre vitesse, ils vont vous limiter dans votre consommation de données mensuelle ou journalière. La plupart vont par exemple limiter votre utilisation hebdomadaire à 100Mo ou 500Mo par mois. Si vous souhaitez utiliser un VPN pour accéder à Netflix US ou à des chaînes de télévision étrangères vous serez donc très vite bloqué. En regardant un épisode de votre série préférée, vous ressentirez très vite un blocage ! Surtout si vous souhaitez regarder ce type de contenu en haute qualité.

Utilisation de vos données de navigation

Les fournisseurs de VPN totalement gratuits ne sont pas aussi scrupuleux que les fournisseurs payants. Ces derniers s’engagent ainsi à ne conserver aucuns logs des activités que vous réalisez sur leur produit… ce qui est loin d’être le cas des petits VPN gratuits.

Cela a été remonté à plusieurs reprises, mais il est monnaie-courante qu’ils utilisent vos données de navigation lorsque vous faites appel à leur service. Ces données sont ensuite revendues à des entreprises tierces afin qu’elles soient exploitées. Vous risquez donc de voir votre vie privée exposée et votre anonymat bafoué. Quand on utilise un service censé nous protéger et nous rendre anonyme, ça ne passe pas vraiment ! Si vous souhaitez en apprendre plus à ce sujet, nous vous recommandons cet article sur les risques de l’utilisation d’un VPN gratuit.

Fuite d’adresse IP

En optant pour un VPN entièrement gratuit, vous risquez aussi d’exposer votre adresse IP. En effet avec un tel service vous n’aurez pas la possibilité de profiter de la fonction de Kill Switch.

Présente uniquement sur des offres payantes, elle permet de ne jamais laisser paraitre votre adresse IP lorsque vous utilisez votre VPN. Etant donné qu’il est courant de perdre la connexion avec le serveur de son fournisseur, il est plus que primordial d’avoir accès à cette fonction de Kill Switch.

Vu la qualité des serveurs et de la connexion offerte par un fournisseur gratuit, c’est donc encore une raison supplémentaire qui nous prouve qu’il faut véritablement se méfier des VPN gratuits.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché sur le site, mais nous pourrons vous répondre si nécessaire.


Proposer un article

Tags
VPN gratuit

Déclaration Cnil : 1086105
©1two, tous droits réservés 2018. Screenshots par Robothumb.