Blog de la Vie
Blog de la Vie

Comment sécuriser un serveur ?

Posté le vendredi 26 avril 2024 par Julia

À l’ère de la digitalisation, la mise à disposition de serveur sécurise est une garantie de maintien de l’intégrité et de la confidentialité des données. Pour créer un centre de données sécurisé, utilisez une combinaison de différentes mesures : cyber-réseau et physique. La mise en œuvre du complexe permet de protéger non seulement le serveur, mais aussi toute l’infrastructure qui assure l’alimentation ininterrompue et le refroidissement des objets.

Comment sécuriser un serveur ?

Importance de la sécurité

En raison de l’utilisation d’une combinaison de différentes méthodes pour assurer protection des serveurs, ils ne sont pas exposés à des attaques malveillantes pouvant entraîner un vol d’informations. Les équipements sont protégés de manière fiable contre les dommages accidentels ou intentionnels. L’installation de clôtures périmétriques spéciales et le contrôle biométrique permettent d’exclure d’éventuels dommages causés aux employés. Les systèmes de climatisation modernes empêchent la surchauffe des appareils et minimisent la détérioration de la qualité de fonctionnement.

Qu’entend-on par protection des serveurs :

  1. Tout d’abord, il est important de prendre soin de la sécurité physique, ce qui implique l’installation de clôtures de sécurité autour du périmètre et l’introduction d’un contrôle biométrique de l’accès à l’équipement.
  2. Il est important de ne pas négliger la sécurité de l’information. Il comprend le cryptage des données et l’installation de programmes antivirus.
  3. Il convient également de prêter attention à la sécurité du réseau. À cette fin, des pares-feux sont installés pour protéger contre les accès non autorisés et l’introduction de logiciels malveillants. Les systèmes IDPS aident à prévenir les attaques frauduleuses.

La perte de données peut entraîner une perte de réputation de l’entreprise. Les systèmes de sécurité physique représentent environ 10-15% du coût total. La cybersécurité, qui comprend l’oeuvre et la mise à jour d’un antivirus, l’utilisation du protocole chiffrement, le contrôle d’accès, la détection de la redondance dans la base de données, prend la majeure partie des coûts. Si le serveur dispose d’une mémoire cache limitée, ce qui affecte ses performances et sa vulnérabilité au piratage frauduleux, vous pouvez réserver de la mémoire à utiliser lorsque des opérations critiques se produisent.

Qu’est-ce qui constitue un risque pour la sécurité

Le plus souvent, les serveurs non sécurisés sont exposés à des attaques de cybercriminels qui affectent la congestion du trafic de l’objet, entraînant un déni de service (DDoS). À l’aide d’injections SQL, les attaquants envoient des requêtes structurées préparées. Ils permettent de créer, de lire, de mettre à jour ou de supprimer des données stockées sur le serveur.

Les mises à jour logicielles sont conçues pour corriger les vulnérabilités possibles dans les anciennes versions. Cela permet d’améliorer la sécurité de l’appareil et de minimiser les risques de fuite de données. L’introduction de codes spécialement conçus dans les scripts serveur permet de recueillir des informations sensibles pour lutter contre l’introduction de logiciels espions. En outre, le risque potentiel est le phishing, qui est compris comme une activité frauduleuse dans le but d’obtenir des données personnelles de l’utilisateur.

Méthodes de sécurité

Le niveau élevé de serveur sécurise permet d’améliorer l’infrastructure informatique et de réduire les risques de menaces. Quels moyens de protection physique sont considérés comme les plus efficaces :

  1. Utilisation d’armoires informatiques au lieu de structures ouvertes. La circulation de l’air dans eux fournissent des trous de ventilation spéciaux. Un espace pour l’installation de ventilateurs est également fourni. La plupart des tailles standard sont utilisées, mais il est possible de produire des tailles individuelles.
  2. Vous pouvez limiter le nombre de tentatives de saisie d’un mot de passe en utilisant le verrouillage à l’aide de la carte-clé. Selon les experts, cette méthode d’authentification est supérieure à la serrure à combinaison. Les cartes clés modernes prennent en charge plusieurs « emplacements » pour stocker d’autres hôtes. Les attaquants peuvent choisir le mot de passe de n’importe quel serveur, en entrant une combinaison après l’autre. L’utilisation d’un protocole sécurisé permet d’accéder à l’espace serveur sans mot de passe, ce qui améliore considérablement la sécurité.
  3. La protection du compte est assurée par des clés biométriques. Ils peuvent être achetés à des prix abordables et peuvent être transférés entre particuliers. Le système d’authentification biométrique élimine l’influence du facteur humain. La perte, la détérioration ou le transfert d’accès à un tiers n’affectent pas la sécurité du serveur.
  4. L’utilisation de serrures et de clés n’est pas la meilleure façon de sécuriser un serveur contre les intrus expérimentés. L’utilisateur peut perdre les clés et l’accès au matériel sera alors impossible.
  5. La journalisation de l’accès à l’espace serveur aidera à protéger serveurs contre les visites indésirables.
  6. Les portes à fermeture automatique sont la solution idéale pour assurer la sécurité de l’équipement.

Organiser la protection physique est important en premier lieu pour minimiser les menaces à l’intégrité de l’objet. Les attaques potentielles peuvent causer de gros dommages. Sous la protection physique, on entend la sécurité de l’ensemble du périmètre de la salle des serveurs, ainsi que des entrées et des sorties de celle-ci.

Il est important de respecter les normes de sécurité du cybersanté, quel que soit le profil de l’entreprise et le nombre d’employés qui y travaillent. Cela permettra de maintenir l’intégrité des flux d’informations et de minimiser les risques de fuite de données.

Vous aimerez aussi :

Des astuces pour assurer sa sécurité sur Internet

Posté le samedi 11 février 2023 par Castaryx

Des astuces pour assurer sa sécurité sur Internet

L’anonymat sur internet est-il impossible ?

Posté le mardi 26 février 2019 par Damien

L’anonymat sur internet est-il impossible ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5/5 (1 votes)
Propulsé par 1two Star Rating System.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché sur le site, mais nous pourrons vous répondre si nécessaire.

Inutile de perdre votre temps à poster un commentaire dans le seul but de mettre un lien vers votre site. Les liens ne sont pas clickables, ne sont pas suivis par les moteurs de recherche et seront supprimés en un temps record.



Proposer un article

Tags
ServeurRack serveurArmoires informatiquesSalle des serveur

Recommandé pour vous
Votre expert en serveurs Minecraft
Posté le mardi 31 octobre 2023
ServeurListe
Posté le mercredi 12 juillet 2023
Top serveurs minecraft
Posté le jeudi 01 août 2019
Liste et classement de serveur minecraft
Posté le vendredi 04 janvier 2019
Serveur MultiGames
Posté le jeudi 25 octobre 2018
Gestion des serveurs dédiés et VPS
Posté le mardi 27 décembre 2016
Serveur dédié pas cher
Posté le mardi 20 décembre 2016
Wp serveur
Posté le mardi 13 septembre 2016

Déclaration Cnil : 1086105
©1two, tous droits réservés 2024.